Rechercher
  • Cendrine Vanderhoeven

Votre corps est la clef de votre épanouissement intime !

Dernière mise à jour : 16 avr. 2020

J'entends trop souvent de la part de femmes, d' hommes et même de soignants dire " c'est dans la tête" quand une femme, particulièrement, a des difficultés dans sa vie sexuelle.

La sexualité n'est-elle pas une expression corporelle d'amour, d'échanges, de sensualité, de mouvements?

Ne faites-vous pas l'amour avec votre corps?

Pourquoi vouloir enfermer les souffrances, les douleurs de la vie intime dans la tête?

Il est vrai que nos pensées, croyances, doutes peuvent être de véritables freins à notre liberté corporelle. De même que nos émotions, comme la peur ou l'anxiété peuvent détruire notre élan vers ce que l'on souhaite, même très fort.

Vous reconnecter à votre corps et son plein potentiel consciemment ré-ouvre le champs des possibles.

Reprendre contact avec son corps, un repère, votre cadre charnel permet de vous ancrer davantage avec vous-même, connaitre votre réalité, réaliser vos potentialités.

C'est ainsi que votre épanouissement intime devient accessible quel que soient vos expériences passées.

Nous sommes dans une société qui se préoccupe trop du mental en oubliant que notre première relation au Monde se fait par notre corps. L'utérus, cocon maternel, dans lequel nous sommes collés-serrés jusqu'à l'arrivée de la lumière. Les touchers, caresses, massages éveillent chacune de nos cellules corporelles et stimulent nos circuits cérébraux du bien-être.

C'est notre corps qui est notre premier lien avec les Autres grâce à nos regards, nos sourires, nos balbutiements. Toutes ces capacités sont gardées en mémoire pour un potentiel trop peu exploité.

C'est notre corps qui se redresse, marche, part à la découverte des Autres et découvre notre environnement. Souvenez-vous aussi des premiers rayons de printemps sur notre visage, de la brise qui caresse nos cheveux, du toucher d'une main amicale ou amoureuse.

Notre corps est là pour connecter nos émotions avec nos pensées. Notre corps a le potentiel de corriger nos fausses-croyances, même nos expériences négatives du passé.

Notre corps est celui qui ne vous ment pas, qui vous parle au travers de nos sensations de plaisirs ou de douleurs. A vous d'apprendre à les décoder. A vous de lui redonner l'espace si précieux car c'est lui qui vous guidera dans le chemin d'épanouissement intime.

Le corps a une intelligence propre appelée L'Intelligence Corporelle, véritable condensée de nos expériences et de nos capacités d'apprentissages exponentielles.

Apprenons à lui faire confiance.

On parle beaucoup de mindfullness ou de méditation en ce moment.

Que pensez-vous que ce soit?

Un moyen de vous connecter à votre corps par la respiration en lâchant les pensées vagabondes pour réapprendre à écouter votre corps, à accueillir ses signaux, à les décoder pour mieux vous amener là où vous souhaitez aller : un bien-être, une sérénité, un mieux-être avec soi et les autres.

Apprendre à connaitre son corps, son corps intime, à découvrir des espaces que vous ne connaissez pas, à oser vous aventurez dans votre propre carte aux trésors, à utiliser vos infinies capacités corporelles, en vous connectant avec votre espace de mobilité et de sensitivité sont les voix de votre épanouissement.

Comment? En développant votre écoute de chacune de vos cellules, sans jugement ou tabou,

en déviant l'exigence de résultat, en rayant les mots performance et jugement de votre vocabulaire,

et en vous focalisant sur l'accueil, la découverte de vous-même, la volupté sensuelle,

alors seulement, votre bien-être intime devient accessible.


Je vous ai mis un petit film qui montre à quel point L'Intelligence Corporelle permet de bouger les limites au-delà de toutes les croyances limitantes, où le mot impossible n'a plus de sens, où "tout devient possible" ! .

Apprenez à croire en VOUS !

Apprenez à vous valoriser plutôt qu'à vous accabler !

Soyez convaincue que vous êtes JUSTE pour vous-même !


Belle découverte de vous !

Œuvre d'art réalisée par Bénédicte Philippe, Belgium

36 vues0 commentaire